Nouvelles tensions entre Ethiopie et Soudan sur la question frontalière

Par

L’Ethiopie a affirmé mardi que des forces armées du Soudan avançaient dans une région frontalière revendiquée par les deux pays, et a averti Khartoum que son attitude « pacifique » sur cette question avait « des limites ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Ethiopie a affirmé mardi que des forces armées du Soudan avançaient dans une région frontalière revendiquée par les deux pays, et a averti Khartoum que son attitude « pacifique » sur cette question avait « des limites ».