Présidentielle en Ouganda: le chef de l’ONU appelle au respect des droits humains

Par

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « exhorte les autorités ougandaises, particulièrement les forces sécuritaires, à agir en respectant les normes internationales relatives aux droits de l’Homme » à l’approche de la présidentielle, a déclaré mardi son porte-parole.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, « exhorte les autorités ougandaises, particulièrement les forces sécuritaires, à agir en respectant les normes internationales relatives aux droits de l’Homme » à l’approche de la présidentielle, a déclaré mardi son porte-parole.