UE: Frontex cible d’une enquête après des accusations de refoulements de migrants

Par

L’office européen de lutte antifraude Olaf a ouvert une enquête contre l’agence de surveillance des frontières de l’UE, Frontex, visée par des accusations de refoulements illégaux de migrants en mer Egée, a-t-on appris mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’office européen de lutte antifraude Olaf a ouvert une enquête contre l’agence de surveillance des frontières de l’UE, Frontex, visée par des accusations de refoulements illégaux de migrants en mer Egée, a-t-on appris mardi.