Guéant arrive aux Antilles, snobé par les élus

Par

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, a débarqué samedi soir aux Antilles en posant les pieds en Martinique. Pas d’incident lors de son arrivée : juste une cinquantaine de manifestants situés à l’extérieur de l'aéroport Aimé-Césaire qui l'ont accueilli avec des pancartes « Raciste dehors, Guéant dégage ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le ministre de l’intérieur, Claude Guéant, a débarqué samedi soir aux Antilles en posant les pieds en Martinique. Pas d’incident lors de son arrivée : juste une cinquantaine de manifestants situés à l’extérieur de l'aéroport Aimé-Césaire qui l'ont accueilli avec des pancartes  « Raciste dehors, Guéant dégage », et qui l’ont hué lors de son passage en voiture. Officiellement venu pour parler de sécurité, d’immigration et de développement économique, Claude Guéant est surtout attendu sur le terrain de ses récentes déclarations sur la hiérarchie des civilisations, qui ont été dénoncées avec vigueur par le député de l'île et président de la Région, Serge Letchimy (apparenté PS).