Coronavirus: « forte baisse » des ventes de Kering en Chine après une année 2019 record

Par

Le groupe de luxe Kering enregistre depuis dix jours une « forte baisse » de ses ventes en Chine continentale en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué son PDG François-Henri Pinault mercredi, après avoir annoncé des ventes et une marge record en 2019.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe de luxe Kering enregistre depuis dix jours une « forte baisse » de ses ventes en Chine continentale en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué son PDG François-Henri Pinault mercredi, après avoir annoncé des ventes et une marge record en 2019.