Coronavirus: « forte baisse » des ventes de Kering en Chine après une année 2019 record

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le groupe de luxe Kering enregistre depuis dix jours une « forte baisse » de ses ventes en Chine continentale en raison de l’épidémie de coronavirus, a indiqué son PDG François-Henri Pinault mercredi, après avoir annoncé des ventes et une marge record en 2019.