Interdire l’homosexualité n’a rien d’homophobe, dit le président sénégalais à Trudeau

Par

Le président Macky Sall a déclaré mercredi que l’interdiction de l’homosexualité au Sénégal relevait de la spécificité culturelle de son pays et n’avait « rien à voir » avec l’homophobie, en présence du Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui a « brièvement » évoqué le sujet avec lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président Macky Sall a déclaré mercredi que l’interdiction de l’homosexualité au Sénégal relevait de la spécificité culturelle de son pays et n’avait « rien à voir » avec l’homophobie, en présence du Premier ministre canadien Justin Trudeau, qui a « brièvement » évoqué le sujet avec lui.