Nissan réclame 83 millions d’euros à Carlos Ghosn via une plainte au civil au Japon

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Nissan a porté plainte mercredi devant un tribunal civil au Japon pour réclamer 10 milliards de yens (83,4 millions d’euros) de dommages et intérêts à son ancien patron Carlos Ghosn, qui poursuit lui-même le constructeur automobile pour rupture abusive de son contrat.