Biden appelle au calme après la mort d’un jeune homme noir près de Minneapolis

Par

Le président américain Joe Biden a déploré lundi la mort « tragique » d’un jeune Afro-américain, Daunte Wright, tué la veille par la police lors d’un contrôle routier, tout en appelant les manifestants à rester « pacifiques » après une première nuit d’échauffourées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président américain Joe Biden a déploré lundi la mort « tragique » d’un jeune Afro-américain, Daunte Wright, tué la veille par la police lors d’un contrôle routier, tout en appelant les manifestants à rester « pacifiques » après une première nuit d’échauffourées.