France: un vaccin pour les plus de 55 ans, les hôpitaux toujours sous tension

Par

Avec les plus de 55 ans autorisés à se faire vacciner, la France franchit lundi une nouvelle étape dans sa campagne de vaccination contre le Covid-19, mais trop tard pour empêcher la troisième vague épidémique de frapper toujours plus durement les hôpitaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Avec les plus de 55 ans autorisés à se faire vacciner, la France franchit lundi une nouvelle étape dans sa campagne de vaccination contre le Covid-19, mais trop tard pour empêcher la troisième vague épidémique de frapper toujours plus durement les hôpitaux.