L’opposant russe Navalny, en grève de la faim, menacé d’être alimenté de force

Par

L’opposant russe Alexeï Navalny, en grève de la faim dans son pénitencier depuis le 31 mars, est menacé d’être alimenté de force par les autorités, a annoncé lundi son compte Twitter officiel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’opposant russe Alexeï Navalny, en grève de la faim dans son pénitencier depuis le 31 mars, est menacé d’être alimenté de force par les autorités, a annoncé lundi son compte Twitter officiel.