Un milliardaire saoudien poursuivi en France tente d’être reconnu victime

Par

Un milliardaire saoudien poursuivi en France dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy a porté plainte à Paris pour tenter d’être reconnu comme victime plutôt que suspect, a appris l’AFP mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un milliardaire saoudien poursuivi en France dans le cadre de l’enquête sur des soupçons de financement libyen de la campagne présidentielle 2007 de Nicolas Sarkozy a porté plainte à Paris pour tenter d’être reconnu comme victime plutôt que suspect, a appris l’AFP mercredi.