Vaccin AstraZeneca: des experts toujours opposés à son utilisation chez les moins de 55 ans

Par

Un groupe d’experts réuni par l’Agence du médicament (ANSM) a émis mercredi des « réserves » quant à l’utilisation du vaccin AstraZeneca chez les plus jeunes, « au vu du risque » de thromboses rares et « du bénéfice individuel attendu plus limité ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un groupe d’experts réuni par l’Agence du médicament (ANSM) a émis mercredi des « réserves » quant à l’utilisation du vaccin AstraZeneca chez les plus jeunes, « au vu du risque » de thromboses rares et « du bénéfice individuel attendu plus limité ».