Accusations de harcèlement: Ubisoft annonce plusieurs départs, dont son n°2 et sa DRH

Par

L’éditeur de jeux vidéo français Ubisoft, dont des cadres sont accusés d’agressions et de harcèlement sexuel, a annoncé le départ de plusieurs hauts responsables, dont son numéro deux et sa directrice des ressources humaines (DRH), dans un communiqué diffusé dans la nuit de samedi à dimanche.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’éditeur de jeux vidéo français Ubisoft, dont des cadres sont accusés d’agressions et de harcèlement sexuel, a annoncé le départ de plusieurs hauts responsables, dont son numéro deux et sa directrice des ressources humaines (DRH), dans un communiqué diffusé dans la nuit de samedi à dimanche.