Bachar al-Assad fustige l’« escalade » des sanctions contre la Syrie

Par

Le président syrien Bachar al-Assad a dénoncé mercredi les dernières sanctions américaines prévues par la loi César, y voyant une nouvelle « escalade » contre son pays ravagé par la guerre et une grave crise économique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président syrien Bachar al-Assad a dénoncé mercredi les dernières sanctions américaines prévues par la loi César, y voyant une nouvelle « escalade » contre son pays ravagé par la guerre et une grave crise économique.