Kamtchatka: les animaux marins ont été tués par des micro-algues (analyses)

Par

Les morts massives d’animaux marins sur les côtes de la péninsule du Kamtchatka (Extrême-Orient russe) ces dernières semaines sont d’origine naturelle et ont été provoquées par des micro-algues, selon les premiers résultats des analyses présentés lundi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les morts massives d’animaux marins sur les côtes de la péninsule du Kamtchatka (Extrême-Orient russe) ces dernières semaines sont d’origine naturelle et ont été provoquées par des micro-algues, selon les premiers résultats des analyses présentés lundi.