Tanzanie: un arsenal de lois pour faire taire l’opposition en vue des élections (Amnesty)

Par

Les autorités tanzaniennes ont accru leur répression des opposants politiques, utilisant de façon partisane un important arsenal législatif pour entraver leurs tentatives de faire campagne à l’approche des élections générales du 28 octobre, dénonce lundi Amnesty International.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les autorités tanzaniennes ont accru leur répression des opposants politiques, utilisant de façon partisane un important arsenal législatif pour entraver leurs tentatives de faire campagne à l’approche des élections générales du 28 octobre, dénonce lundi Amnesty International.