Le syndicat UAW valide l'accord chez FCA, qui se retire une épine du pied

Par
Les salariés américains de Fiat Chrysler affiliés au syndicat United Auto Workers (UAW) ont voté en faveur de la future convention collective de quatre ans au sein du constructeur italo-américain, qui s'évite ainsi une grève au moment où se prépare le mariage avec le français PSA.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DETROIT (Reuters) - Les salariés américains de Fiat Chrysler affiliés au syndicat United Auto Workers (UAW) ont voté en faveur de la future convention collective de quatre ans au sein du constructeur italo-américain, qui s'évite ainsi une grève au moment où se prépare le mariage avec le français PSA.