Athlétisme/corruption: le procès Diack est renvoyé pour des problèmes de procédure

Par

Le procès de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial, a été renvoyé lundi au moins jusqu’au mois de juin par la 32e chambre correctionnelle du Tribunal de Paris en raison de problèmes de procédure, a annoncé la présidente Rose-Marie Hunault peu de temps après son ouverture.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le procès de Lamine Diack, ancien patron de l’athlétisme mondial, a été renvoyé lundi au moins jusqu’au mois de juin par la 32e chambre correctionnelle du Tribunal de Paris en raison de problèmes de procédure, a annoncé la présidente Rose-Marie Hunault peu de temps après son ouverture.