Guinée: un mort à Conakry pour le début d’une mobilisation anti-Condé

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un jeune manifestant a été tué lundi à Conakry lors d’affrontements avec les forces de l’ordre, ont indiqué sa famille et une source médicale, au premier jour d’une mobilisation à haut risque contre le projet prêté au président guinéen Alpha Condé de briguer un troisième mandat fin 2020.