Macron dénonce des « puissances étrangères » alimentant le discours antifrançais au Sahel

Par

Le président français Emmanuel Macron a vivement dénoncé lundi les discours « indignes » alimentant les critiques antifrançaises au Sahel, qui servent selon lui des « puissances étrangères » ayant « un agenda de mercenaire ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président français Emmanuel Macron a vivement dénoncé lundi les discours « indignes » alimentant les critiques antifrançaises au Sahel, qui servent selon lui des « puissances étrangères » ayant « un agenda de mercenaire ».