Centrafrique: deux attaques rebelles repoussées à l’entrée de Bangui

Par

Les rebelles qui mènent une offensive contre le régime du président centrafricain Faustin Archange Touadéra fraîchement déclaré réélu ont lancé mercredi deux attaques simultanées à l’entrée de Bangui qui ont été repoussées, a affirmé à l’AFP le ministre de l’Intérieur, Henri Wanzet Linguissara.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les rebelles qui mènent une offensive contre le régime du président centrafricain Faustin Archange Touadéra fraîchement déclaré réélu ont lancé mercredi deux attaques simultanées à l’entrée de Bangui qui ont été repoussées, a affirmé à l’AFP le ministre de l’Intérieur, Henri Wanzet Linguissara.