L’UE « regrette profondément » l’exécution de Lisa Montgomery aux USA

Par

L’UE « regrette profondément » la première exécution fédérale d’une femme aux Etats-Unis en près de 70 ans malgré la demande de clémence des Européens, a déclaré mercredi le porte-parole du chef de la diplomatie européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’UE « regrette profondément » la première exécution fédérale d’une femme aux Etats-Unis en près de 70 ans malgré la demande de clémence des Européens, a déclaré mercredi le porte-parole du chef de la diplomatie européenne.