Logement: les pires « passoires énergétiques » ne pourront plus être louées dès 2023

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les logements dont la consommation énergétique excède 450 kWh par mètre carré et par an, soit ceux classés G, la pire catégorie, ne pourront plus être proposés à la location dès 2023, selon un décret paru mercredi au Journal officiel.