Demande d’asile: la France est devenue «l’ombre d’elle-même»

Une vingtaine d'associations, regroupées au sein de la Coordination française pour le droit d’asile, font le constat, dans leur rapport annuel rendu public ce mercredi, d'un dispositif d'accueil des demandeurs d'asile «à bout de souffle» et appellent d’urgence une réforme de «fond en comble».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

La France est devenue « l’ombre du pays des droits de l’homme » alors même qu’elle n’est pas submergée par les demandes de protection : tel est le bilan dressé par une vingtaine associations, regroupées au sein de la Coordination française pour le droit d’asile (CFDA). Dans leur rapport annuel (le lire dans son intégralité), rendu public ce mercredi 13 février, elles font le constat d’un dispositif « à bout de souffle » et appellent d’urgence une réforme de « fond en comble ».

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal