Algérie: arrestation du patron du premier groupe de médias privé

Par

Anis Rahmani, le puissant patron et propriétaire d’Ennahar, le premier groupe de médias privé algérien, proche de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, été arrêté mercredi par la gendarmerie pour « corruption », a-t-on appris jeudi de source sécuritaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Anis Rahmani, le puissant patron et propriétaire d’Ennahar, le premier groupe de médias privé algérien, proche de l’ancien président Abdelaziz Bouteflika, été arrêté mercredi par la gendarmerie pour « corruption », a-t-on appris jeudi de source sécuritaire.