Burkina: reconstitution sur les lieux de l’assassinat du père de la Révolution

Par

Une première reconstitution de l’assassinat de Thomas Sankara, le père de la Révolution burkinabè tué lors d’un coup d’État en 1987, a eu lieu jeudi à Ouagadougou en présence des inculpés, dont le général Gilbert Diendéré, et des leurs avocats, a rapporté un journaliste de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une première reconstitution de l’assassinat de Thomas Sankara, le père de la Révolution burkinabè tué lors d’un coup d’État en 1987, a eu lieu jeudi à Ouagadougou en présence des inculpés, dont le général Gilbert Diendéré, et des leurs avocats, a rapporté un journaliste de l’AFP.