Fin de quarantaine prévue vendredi pour les 181 premiers rapatriés de Wuhan

Par

Après 14 jours d’isolement dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), destinés à s’assurer qu’ils n’étaient pas infectés par le nouveau coronavirus, les 181 premiers rapatriés de Wuhan en France doivent sortir de quarantaine vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Après 14 jours d’isolement dans un centre de vacances de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône), destinés à s’assurer qu’ils n’étaient pas infectés par le nouveau coronavirus, les 181 premiers rapatriés de Wuhan en France doivent sortir de quarantaine vendredi.