Hope Hicks, ancienne proche conseillère de Trump, est de retour

Par

Hope Hicks, ancienne proche conseillère de Donald Trump qui avait démissionné il y a près de deux ans, va faire son retour à la Maison Blanche à l’approche de l’élection présidentielle de novembre.

Cet article est en accès libre. L’information nous protège ! Je m’abonne

Hope Hicks, ancienne proche conseillère de Donald Trump qui avait démissionné il y a près de deux ans, va faire son retour à la Maison Blanche à l’approche de l’élection présidentielle de novembre.

« Elle sera conseillère auprès du président et travaillera dans l’équipe de Jared Kushner » (gendre et conseiller de Donald Trump), a indiqué à l’AFP Stephanie Grisham, porte-parole de l’exécutif américain.

La jeune femme de 31 ans, qui avait rejoint très tôt l’équipe de campagne du magnat de l’immobilier en 2016, occupait avant son départ le poste prestigieux de directrice de la communication de la Maison Blanche.

Discrète dans les médias mais très influente en coulisses, cette ancienne mannequin, qui avait travaillé pour Ivanka Trump à New York, a toujours eu l’oreille du président qui n’a - fait notable - jamais émis la moindre réserve à son égard.

L’annonce de sa démission, le 1er mars 2018, était intervenue au lendemain de son audition à huis clos devant le Congrès dans le cadre de l’affaire russe.

Après son départ de la Maison Blanche, elle avait rejoint le groupe Fox, qui chapeaute en particulier la chaîne Fox news, dont nombre de journalistes sont régulièrement portés aux nues par Donald Trump.

Mediapart n’a pas participé à la rédaction de cette dépêche, qui fait partie du flux automatisé de l’Agence France-Presse (AFP). L’AFP est une agence de presse mondiale d’origine française fournissant des informations rapides, vérifiées et complètes sur les événements qui font l’actualité nationale et internationale, utilisables directement par tous types de médias. En savoir plus.

Pas de mobilisation sans confiance
Pas de confiance sans vérité
Soutenez-nous