Le Pentagone débloque 3,8 milliards de plus pour le mur de Trump

Par

Le Pentagone va renoncer à l’achat de plusieurs avions furtifs F-35 et de drones afin de débloquer 3,8 milliards de dollars supplémentaires pour le mur que le président américain Donald Trump veut ériger à la frontière avec le Mexique, selon des documents remis jeudi au Congrès.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Pentagone va renoncer à l’achat de plusieurs avions furtifs F-35 et de drones afin de débloquer 3,8 milliards de dollars supplémentaires pour le mur que le président américain Donald Trump veut ériger à la frontière avec le Mexique, selon des documents remis jeudi au Congrès.