Niger: le principal opposant incarcéré depuis trois mois, autorisé à se soigner en France

Par

La justice nigérienne a autorisé le principal opposant nigérien, Hama Amadou, à quitter la prison de Filingué (ouest) où il est incarcéré depuis près de trois mois, pour aller se soigner en France, a-t-on appris jeudi auprès de son parti.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice nigérienne a autorisé le principal opposant nigérien, Hama Amadou, à quitter la prison de Filingué (ouest) où il est incarcéré depuis près de trois mois, pour aller se soigner en France, a-t-on appris jeudi auprès de son parti.