Algérie: les étudiants du Hirak dans la rue, malgré le ramadan

Par

Des centaines d’étudiants ont défilé, comme chaque mardi à Alger, au premier jour du ramadan, pour réclamer la libération des militants du Hirak, mouvement de contestation antirégime, arrêtés récemment, ont constaté des journalistes de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des centaines d’étudiants ont défilé, comme chaque mardi à Alger, au premier jour du ramadan, pour réclamer la libération des militants du Hirak, mouvement de contestation antirégime, arrêtés récemment, ont constaté des journalistes de l’AFP.