L’Assemblée nationale soutient massivement le maintien en juin des régionales et départementales

Par

Malgré des voix dissonantes dans la majorité, l’Assemblée nationale a soutenu massivement mardi, par 443 voix contre 73 et 13 abstentions, le maintien en juin des élections régionales et départementales, avec un simple décalage d’une semaine, comme annoncé par Jean Castex.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Malgré des voix dissonantes dans la majorité, l’Assemblée nationale a soutenu massivement mardi, par 443 voix contre 73 et 13 abstentions, le maintien en juin des élections régionales et départementales, avec un simple décalage d’une semaine, comme annoncé par Jean Castex.