Aide aux migrants : la justice française relaxe le militant Cédric Herrou

Par

La justice française a relaxé mercredi le militant français Cédric Herrou, devenu un symbole de l’aide aux migrants, confirmant le « principe de fraternité » consacré en 2018 par le Conseil constitutionnel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La justice française a relaxé mercredi le militant français Cédric Herrou, devenu un symbole de l’aide aux migrants, confirmant le « principe de fraternité » consacré en 2018 par le Conseil constitutionnel.