Tunis: troubles et manifestation contre les violences policières

Par

Un face à face a opposé jeunes et policiers samedi soir dans la banlieue de Tunis, quelques heures après une manifestation contre le gouvernement et les violences policières, en réaction à la mort suspecte d’un jeune qui venait d’être interpellé.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un face à face a opposé jeunes et policiers samedi soir dans la banlieue de Tunis, quelques heures après une manifestation contre le gouvernement et les violences policières, en réaction à la mort suspecte d’un jeune qui venait d’être interpellé.