Macron: « crucial » que l’Europe s’empare du dossier méditerranéen

Par

Il est « crucial » que l’Europe s’empare à bras le corps des dossiers géopolitiques méditerranéens, et reste maître de son destin, sans le laisser à « d’autres puissances », a déclaré lundi le président français Emmanuel Macron, évoquant sans les nommer la Turquie et la Russie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est « crucial » que l’Europe s’empare à bras le corps des dossiers géopolitiques méditerranéens, et reste maître de son destin, sans le laisser à « d’autres puissances », a déclaré lundi le président français Emmanuel Macron, évoquant sans les nommer la Turquie et la Russie.