Sainte-Sophie: une « affaire intérieure » de la Turquie, pour Moscou

Par

La diplomatie russe a jugé lundi que la conversion en mosquée de l’ex-basilique Sainte-Sophie à Istanbul était une « affaire intérieure » de la Turquie, des propos mesurés après les critiques de l’Eglise orthodoxe russe.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La diplomatie russe a jugé lundi que la conversion en mosquée de l’ex-basilique Sainte-Sophie à Istanbul était une « affaire intérieure » de la Turquie, des propos mesurés après les critiques de l’Eglise orthodoxe russe.