Bélarus: des experts des droits humains dénoncent « la violence policière »

Par

Des experts des droits de l’homme de l’ONU ont dénoncé jeudi des violences policières et des détentions « à grande échelle » au Bélarus après l’élection présidentielle controversée de dimanche, appelant la communauté internationale à « faire pression » sur ce pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des experts des droits de l’homme de l’ONU ont dénoncé jeudi des violences policières et des détentions « à grande échelle » au Bélarus après l’élection présidentielle controversée de dimanche, appelant la communauté internationale à « faire pression » sur ce pays.