Syrie : pic alarmant de mortalité des enfants dans le camp d’Al-Hol

Par

Huit enfants de moins de cinq ans sont morts en cinq jours dans le camp de déplacés d’Al-Hol, qui accueille notamment des familles de jihadistes dans le nord-est syrien, a annoncé jeudi l’ONG Save the Children, dénonçant un « échec » humanitaire collectif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Huit enfants de moins de cinq ans sont morts en cinq jours dans le camp de déplacés d’Al-Hol, qui accueille notamment des familles de jihadistes dans le nord-est syrien, a annoncé jeudi l’ONG Save the Children, dénonçant un « échec » humanitaire collectif.