Paris condamne l’exécution d’un lutteur en Iran

Par

La France a condamné dimanche l’exécution la veille par Téhéran d’un jeune lutteur, Navid Afkari, accusé du meurtre d’un fonctionnaire lors de manifestations contre le gouvernement en 2018, une décision largement dénoncée sur les réseaux sociaux et à l’étranger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France a condamné dimanche l’exécution la veille par Téhéran d’un jeune lutteur, Navid Afkari, accusé du meurtre d’un fonctionnaire lors de manifestations contre le gouvernement en 2018, une décision largement dénoncée sur les réseaux sociaux et à l’étranger.