Maroc: empêché de voyager, l’historien Monjib annonce une grève de la faim

Par

L’historien et défenseur des droits humains marocain Maâti Monjib, poursuivi devant la justice, a annoncé mercredi qu’il entamait une grève de la faim pour protester contre une décision des autorités de l’empêcher de quitter le Maroc.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’historien et défenseur des droits humains marocain Maâti Monjib, poursuivi devant la justice, a annoncé mercredi qu’il entamait une grève de la faim pour protester contre une décision des autorités de l’empêcher de quitter le Maroc.