Affaire Ioukos : la CEDH condamne la Russie pour procès non équitable

Par

La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné mardi la Russie dans la tentaculaire affaire Ioukos, la CEDH estimant que le second procès visant l’ancien patron de ce groupe pétrolier et opposant au Kremlin, Mikhaïl Khodorkovski, et un associé n’avait pas été « équitable ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour européenne des droits de l’Homme a condamné mardi la Russie dans la tentaculaire affaire Ioukos, la CEDH estimant que le second procès visant l’ancien patron de ce groupe pétrolier et opposant au Kremlin, Mikhaïl Khodorkovski, et un associé n’avait pas été « équitable ».