Affaire Kuciak : l’« intermédiaire » accuse l’homme d’affaires Kocner

Par

L’homme ayant servi d’« intermédiaire » dans le meurtre du journaliste d’investigation slovaque Jan Kuciak a accusé mardi le riche homme d’affaires Marian Kocner de l’avoir commandité, et révélé que l’ordre de tuer le reporter devait être attribué à un Russe imaginaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’homme ayant servi d’« intermédiaire » dans le meurtre du journaliste d’investigation slovaque Jan Kuciak a accusé mardi le riche homme d’affaires Marian Kocner de l’avoir commandité, et révélé que l’ordre de tuer le reporter devait être attribué à un Russe imaginaire.