Licencié après une photo de lui endormi, un agent de propreté poursuit son employeur

Par

Un agent de propreté, limogé en 2018 pour une photo de lui postée à son insu sur Internet alors qu’il était endormi en tenue de travail, conteste son licenciement mardi devant les prud’hommes de Créteil, a-t-on appris auprès de son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un agent de propreté, limogé en 2018 pour une photo de lui postée à son insu sur Internet alors qu’il était endormi en tenue de travail, conteste son licenciement mardi devant les prud’hommes de Créteil, a-t-on appris auprès de son avocat.