Nucléaire iranien: Johnson prêt à remplacer l’accord par un autre négocié par Trump

Par

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est dit mardi prêt à remplacer l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien par un nouveau texte voulu par Donald Trump, qualifiant le président américain d’« excellent négociateur », et semblant contredire la position de sa diplomatie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson s’est dit mardi prêt à remplacer l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien par un nouveau texte voulu par Donald Trump, qualifiant le président américain d’« excellent négociateur », et semblant contredire la position de sa diplomatie.