Préserver l’accord nucléaire avec l’Iran « plus important que jamais » (Borrell)

Par

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, chargé de superviser le mécanisme de règlement des différends prévu dans l’accord nucléaire signé en 2015 avec l’Iran, a appelé mercredi tous les signataires, dont Téhéran, à le préserver.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, chargé de superviser le mécanisme de règlement des différends prévu dans l’accord nucléaire signé en 2015 avec l’Iran, a appelé mercredi tous les signataires, dont Téhéran, à le préserver.