Tirs au Soudan après un plan de départ pour les services de sécurité

Par

Des tirs nourris ont été entendus mardi à Khartoum dans deux bases des services de sécurité soudanais, dont des employés ont lancé une « rébellion » pour rejeter des compensations financières dans le cadre d’un plan de restructuration proposé par les nouvelles autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des tirs nourris ont été entendus mardi à Khartoum dans deux bases des services de sécurité soudanais, dont des employés ont lancé une « rébellion » pour rejeter des compensations financières dans le cadre d’un plan de restructuration proposé par les nouvelles autorités.