Washington dénonce la mort « évitable » d’un Américain détenu en Egypte

Par

Un ressortissant américain incarcéré depuis 2013 en Egypte, Moustapha Kassem, dont le cas avait été soulevé à plusieurs reprises par Washington, est décédé lundi en prison, une mort jugée « inutile, tragique et évitable » par les Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un ressortissant américain incarcéré depuis 2013 en Egypte, Moustapha Kassem, dont le cas avait été soulevé à plusieurs reprises par Washington, est décédé lundi en prison, une mort jugée « inutile, tragique et évitable » par les Etats-Unis.