CEDH: la requête de Kiev contre Moscou sur la Crimée « partiellement recevable »

Par

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé jeudi « partiellement recevable » la requête déposée par l’Ukraine contre la Russie après l’annexion de la Crimée en 2014, une décision sur le fond devant intervenir « à une date ultérieure ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a jugé jeudi « partiellement recevable » la requête déposée par l’Ukraine contre la Russie après l’annexion de la Crimée en 2014, une décision sur le fond devant intervenir « à une date ultérieure ».