Benjamin Griveaux « a placé le collectif avant sa personne » (Guerini/LREM)

Par

Stanislas Guerini, le délégué général de LREM, a remercié vendredi Benjamin Griveaux qui a « placé le collectif avant sa personne » en se retirant de la campagne des municipales à Paris après des « attaques immondes » qui selon lui ne sont « pas à la hauteur de notre démocratie ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Stanislas Guerini, le délégué général de LREM, a remercié vendredi Benjamin Griveaux qui a « placé le collectif avant sa personne » en se retirant de la campagne des municipales à Paris après des « attaques immondes » qui selon lui ne sont « pas à la hauteur de notre démocratie ».